Echange de services entre particuliers

Changer ses fenêtres en 2024 n’est pas seulement une question d’esthétique ou de confort, c’est avant tout un enjeu clé pour l’amélioration de la performance énergétique de son logement. Opter pour des fenêtres à haute performance isolante permet non seulement de réduire l’empreinte écologique de son foyer, mais aussi de réaliser des économies sur les factures de chauffage.

Néanmoins, cette rénovation peut représenter un investissement conséquent. C’est pourquoi il est essentiel de se renseigner sur les aides financières disponibles pour alléger cette charge.

Heureusement, en 2024, les particuliers bénéficient d’un large éventail d’aides pour financer le changement de leurs fenêtres. Ces aides, sous forme de primes ou de prêts avantageux, visent à encourager la rénovation énergétique des logements. Parmi elles, on trouve des dispositifs nationaux comme Ma Prime Rénov’, la Prime Énergie, ou encore le chèque énergie. Il existe également des prêts à des conditions favorables. Chacune de ces aides présente des spécificités en termes de conditions d’éligibilité et de montants, offrant ainsi une panoplie d’options adaptées à différentes situations.

Si vous souhaitez connaître toutes les aides disponibles pour les travaux de son logement, consultez notre article détaillé « aides pour les travaux de son logement« .

3 devis gratuits pour vos fenêtres

Quelles sont les primes pour le changement de vos fenêtres ?

En changeant vos fenêtres, vous pouvez bénéficier de soutiens financiers significatifs grâce aux différentes primes proposées en 2024. Ces aides, conçues pour encourager la rénovation énergétique, varient en fonction de leur nature et de leurs critères d’éligibilité. Des dispositifs tels que Ma Prime Rénov’, la Prime CEE, le Chèque Énergie ou encore Ma Prime Logement Décent offrent des opportunités diverses pour alléger le coût des travaux.

Chacune de ces primes présente des avantages spécifiques, rendant l’investissement pour le remplacement de vos fenêtres plus accessible et économiquement viable.

Ma Prime Rénov’ pour remplacer vos fenêtres 

Ma Prime Rénov est un dispositif phare de l’Anah en 2024. Elle se présente comme une solution incontournable pour financer le remplacement de vos fenêtres. Destinée à faciliter les travaux de rénovation énergétique pour une large palette de ménages, cette prime gouvernementale offre une aide précieuse pour améliorer l’isolation de votre logement.

Voici les critères d’éligibilité : 

  • Être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement construit il y a plus de 15 ans.
  • Le changement de fenêtres doit concerner une résidence principale 
  • Les travaux sont entrepris par un professionnel reconnu garant de l’environnement (voir l’annuaire des professionnels RGE)
  • Le remplacement de fenêtres doit concerné du simple vitrage par du double vitrage 

Montant de Ma Prime Rénov’ pour ses fenêtres

Le montant accordé par Ma Prime Rénov’ pour le remplacement de vos fenêtres varie en fonction de vos revenus et de votre situation géographique, distinguant l’Île-de-France des autres régions. Bien que tous les propriétaires soient éligibles à cette aide, les ménages aux revenus plus modestes bénéficient d’une couverture financière plus conséquente.

Voici les démarches à effectuer pour bénéficier de Ma Prime Rénov : 

  • Vérifiez que vous êtes bien éligible
  • Faites un devis pour vos travaux auprès d’un artisan RGE
  • Inscrivez-vous sur le site officiel de Ma Prime Rénov’ 
  • Remplissez le formulaire de demande en ligne avec tous les documents demandés
  • Attendez la validation de votre demande par l’ANAH
  • Une fois l’aide accordée, réalisez les travaux dans le délai imparti
  • Après achèvement des travaux, soumettez les factures via votre compte Ma Prime Rénov’
  • Le paiement de la prime sera effectué directement sur votre compte bancaire après validation des travaux
information

Si vous envisagez d’entreprendre d’autres travaux de rénovation énergétique en plus du changement de vos fenêtres, il est important de noter que vous devez les inclure tous dans une seule demande pour Ma Prime Rénov’.

La Prime Énergie CEE 

La Prime Énergie CEE, dispositif essentiel dans le cadre de la rénovation énergétique, offre une opportunité avantageuse pour le remplacement de vos fenêtres. Issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), cette prime est un levier financier clé pour réduire les coûts liés à l’amélioration de l’isolation de votre logement. Contrairement à Ma Prime Rénov’, la Prime CEE est versée par les fournisseurs d’électricité et non par l’Anah. La demande est donc à faire auprès de votre fournisseur d’énergie (EDF, Total, GRDF, etc…).

Qui est éligible à la prime CEE pour changer ses fenêtres ? 

  • Propriétaires occupants ou bailleurs
  • Les locataires peuvent demander la prime CEE avec l’accord du propriétaire.
  • Résidence principale ou secondaire
  • Logements de plus de 2 ans
  • Le remplacement des fenêtres doit être réalisé par des professionnels RGE
  • Respect des critères techniques spécifiques : remplacer ses fenêtre par du double ou du triple vitrage

Le montant de la prime CEE pour installer des fenêtres

Bien que la prime CEE offre un soutien financier pour le remplacement de vos fenêtres, son avantage financier est généralement inférieur comparé à celui de Ma Prime Rénov’. Elle constitue une aide complémentaire, mais ne couvre qu’une petite partie des coûts engagés.

Toutefois, un atout majeur réside dans la possibilité de cumuler cette prime avec d’autres aides comme Ma Prime Rénov’, l’éco-prêt à taux zéro (PTZ), ou la TVA réduite à 5,5%. Cette combinaison d’aides peut ainsi représenter une économie substantielle pour votre projet de rénovation.

Le montant de la subvention va dépendre : 

  • de la zone géographique de votre logement
  • des économies d’énergie réalisés
  • du type de fenêtres installées et du nombre
  • de vos revenus

Ma Prime Logement Décent : une prime intéressante pour le changement de fenêtres 

Ma Prime Logement Décent, mise en place depuis le 1er janvier 2024, marque une étape importante dans l’évolution des aides à la rénovation énergétique en France. Succédant aux programmes précédemment connus sous les noms d’Habiter Sain et Habiter Serein, cette nouvelle aide financière cible spécifiquement les foyers aux revenus modestes et très modestes. Son objectif principal est d’améliorer la qualité de vie dans les logements considérés insalubres.

Dans le cadre de cette initiative, le changement des fenêtres constitue l’un des travaux éligibles.

Qui est éligible à cette aide pour remplacer ses fenêtres ? 

  • Les foyers modestes et très modestes (voir les conditions de ressources)
  • Être propriétaire occupant ou bailleur 
  • Entreprendre ce remplacement de fenêtres dans une résidence principale construit depuis plus de 15 ans
  • Le logement rénové doit atteindre au minimum un DPE E
  • Il faut que les travaux soient réalisés dans le but de résoudre une situation d’habitat indigne ou dégradé

Quel est le montant de Ma Prime Logement Décent pour changer ses fenêtres ? 

La question du montant alloué par Ma Prime Logement Décent pour le changement de fenêtres s’inscrit dans un contexte plus large d’amélioration de l’habitat. Il est essentiel de noter que cette prime n’est généralement pas sollicitée exclusivement pour le remplacement des fenêtres, mais plutôt dans le cadre de projets de rénovation plus globaux (aide pour les travaux de la salle de bain, toiture, isolation…).

Pour les foyers très modestes, cette aide peut couvrir jusqu’à 80% du coût total des travaux, avec un plafond fixé à 56.000 €. Quant aux foyers modestes, ils peuvent bénéficier d’une couverture à hauteur de 60% des coûts, jusqu’à un maximum de 42.000 €.

Le chèque énergie

L’utilisation des chèques énergie pour le remplacement des fenêtres constitue une option viable et avantageuse pour certaines catégories de ménages. Les chèques énergie, destinés aux foyers à faible revenu, sont une aide gouvernementale visant à réduire les dépenses énergétiques des ménages les plus modestes. Le montant de ces chèques varie varie entre 48 à 277 euros, en fonction de ces critères.

L’intérêt principal des chèques énergie réside dans leur polyvalence d’utilisation. Initialement conçus pour aider au paiement des factures d’énergie, leur usage a été étendu pour couvrir des travaux d’amélioration énergétique, y compris le remplacement des fenêtres.

Cette extension répond à un double objectif : alléger la charge financière immédiate pour les ménages éligibles et favoriser, à long terme, une réduction de la consommation énergétique grâce à une meilleure isolation.

information

Comment utiliser vos chèques énergie pour le changement de vos fenêtres ?

Pour bénéficier de cette aide, il vous suffit de remettre votre chèque énergie à l’artisan qui installe vos fenêtres. Le solde restant pourra ensuite être réglé selon votre convenance, que ce soit par virement bancaire, chèque, ou en espèces.

La TVA à 5,5% pour changer ses fenêtres 

L’avantage fiscal représenté par l’application d’une TVA réduite à 5,5% pour la rénovation énergétique, y compris le changement de fenêtres, constitue une opportunité financière notable pour les propriétaires souhaitant améliorer la performance énergétique de leur logement. Bien que cette mesure ne soit pas à proprement parler une prime pour le changement de fenêtres, elle offre une économie significative, en abaissant la TVA de 20% à 5,5% sur ces travaux.

Quels critères d’éligibilité pour la TVA à 5,5% ?

  • Être propriétaire occupant, bailleur ou locataire
  • Logement construit depuis plus de 2 ans
  • Changement des fenêtres dans résidence principale ou secondaire
  • Réalisation des travaux par un professionnel RGE
information

Comment bénéficier de la TVA à 5,5% ?

Pour bénéficier de la TVA à 5,5% vous devez remettre à votre artisan RGE une attestation CERFA remplie et signée juste avant la facturation. Voici l’attestation à remplir : Attestation Cerfa Simplifiée n°1301-SD. Votre artisan appliquera ensuite la TVA à 5,5%.

3 devis travaux gratuits

Aide changement fenêtres : Quels sont les prêts avantageux ? 

prime pour le changement fenêtre : demander un prêt Outre les primes dédiées au remplacement de vos fenêtres, d’autres options de financement avantageuses sont à votre disposition, telles que l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) ou encore le prêt de la CAF pour l’amélioration de l’habitat. Ces prêts à taux réduits constituent une aide précieuse, offrant une alternative intéressante pour ceux qui préfèrent limiter l’utilisation de leurs économies personnelles pour de tels projets.

L’éco-prêt à taux zéro : une aide pour changer ses fenêtres 

Le prêt à taux zéro, également appelé l’éco PTZ, est un dispositif de financement mis en place par le gouvernement pour encourager certains types de projets, notamment dans le domaine de l’habitat. Ce prêt a la particularité de ne pas générer d’intérêts à la charge de l’emprunteur, d’où le nom éco-prêt à taux zéro, ce qui le rend particulièrement attractif.

Dans le contexte du changement de fenêtres, le PTZ peut se révéler très utile. Ces travaux, souvent coûteux, visent à améliorer l’efficacité énergétique d’un logement en réduisant les déperditions de chaleur et en optimisant l’isolation. Le PTZ peut donc être utilisé pour financer ces améliorations, rendant le projet plus accessible financièrement.

L’un des avantages majeurs du PTZ pour le remplacement de fenêtres est qu’il permet aux propriétaires de réaliser des travaux d’isolation thermique sans avoir à mobiliser immédiatement d’importantes ressources financières.

Qui est éligible à l’éco PTZ pour remplacer ses fenêtres ? 

  • Être propriétaire occupant, bailleur ou locataire
  • Logement construit depuis plus de 2 ans
  • Changement des fenêtres dans une résidence principale
  • Réalisation des travaux par un professionnel RGE

Le montant maximal du prêt pour le remplacement de fenêtres est fixé à 7.000€, avec une période de remboursement pouvant s’étendre jusqu’à 20 ans. Par ailleurs, si votre projet inclut, en plus du changement de fenêtres, d’autres travaux de rénovation, le montant du prêt peut être augmenté jusqu’à 50.000€.

information

Comment obtenir l’éco PTZ pour le changement de ses fenêtres ?

Les autres prêts avantageux pour financer l’installation de vos fenêtres 

Outre l’éco-prêt à taux zéro, d’autres options de prêt favorables existent pour financer le remplacement de vos fenêtres. Ces alternatives, bien qu’offrant des conditions attractives, ne bénéficient pas de l’avantage d’un taux d’intérêt nul.

Prêt PAH de la CAF Prêt travaux amélioration d’Action Logement Prêt d’accession sociale
Jusqu’à 1.067,14€ (80% du montant des dépenses) Jusqu’à 10.000€ Jusqu’à 4.000€
Taux d’intérêt fixe de 1% Taux d’intérêt fixe de 1,5% Taux d’intérêt de 5,55% maximum
Jusqu’à 3 ans pour rembourser Jusqu’à 10 ans pour rembourser Jusqu’à 30 ans pour rembourser
Bénéficier d’une aide de la CAF (toutes les aides ne sont pas éligibles) Être salarié d’une entreprise du secteur privé d’au moins 10 salariés et sous conditions de ressources Sous conditions de ressources
En savoir plus En savoir plus En savoir plus

Est-il possible de cumuler les aides pour le changement des fenêtres ?

La question du cumul des primes pour le changement des fenêtres est un sujet important pour les personnes envisageant des travaux de rénovation énergétique. Il est possible de combiner certaines aides financières, mais toutes ne sont pas cumulables.

Par exemple, il est tout à fait envisageable de cumuler « Ma Prime Rénov' » avec la prime CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) et l’éco-prêt à taux zéro. Cette combinaison offre une opportunité intéressante pour maximiser les aides financières disponibles pour vos travaux de rénovation.

Cependant, il existe des restrictions en ce qui concerne le cumul de certaines autres primes. Par exemple, vous ne pouvez pas demander simultanément « Ma Prime Rénov' » et « Ma Prime Logement Décent ». Cette limitation s’explique par le fait que les aides proposées par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) ne sont pas cumulables entre elles. Cela signifie que si vous bénéficiez déjà d’une aide de l’Anah, vous ne pourrez pas prétendre à une autre subvention de la même agence pour le même projet.

Aide pour changer ses fenêtres : faites appel à la communauté Yakasaider

Si vous vous apprêtez à changer vos fenêtres, n’oubliez pas que la communauté Yakasaider est là pour vous assister. Même si l’achat des fenêtres reste à votre charge, notre plateforme vous offre la possibilité de trouver un voisin compétent pour vous aider dans l’installation.

Cette aide bénévole peut vous faire économiser une belle somme, particulièrement utile si vous avez déjà bénéficié de certaines aides financières pour l’achat des fenêtres mais avez besoin d’assistance pour l’installation.

En plus de l’économie financière, solliciter l’aide d’un voisin expérimenté sur Yakasaider peut se transformer en une expérience d’apprentissage enrichissante. Que vous souhaitiez participer activement à l’installation ou simplement observer et apprendre, cette collaboration est une occasion idéale de développer de nouvelles compétences pratiques.

Vos voisins, qui peuvent être des experts en bricolage ou avoir une expérience pertinente, seront souvent heureux de partager leurs connaissances et astuces.

Block
Services entre particuliers, 100% gratuits – Partagez, échangez, et vivez l'entraide !
Yakasaider - services entre particuliers

Crédit photo : © Pixabay / Muntzir – © Pixabay / NPXL_Studio