Echange de services entre particuliers
Avec ma Prime Rénov’, jusqu’à 20 000 € d’aide pour une rénovation énergétique.
La rénovation énergétique et l’amélioration de l’habitat sont au cœur des préoccupations actuelles, tant pour améliorer le confort de vie que pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux.

Mais comment naviguer dans le vaste éventail des aides disponibles pour entreprendre des travaux dans votre logement ? Qui est éligible à ces aides ? Quels sont les montants alloués ? Comment rénover sa maison gratuitement ? Pour des informations complémentaires sur le déménagement, les solutions pour payer votre loyer ou encore comment trouver une location, consultez notre guide sur le logement.

Nous allons voir ensemble qu’optimiser l’efficacité énergétique de votre logement est désormais plus accessible grâce à une variété d’aides financières dédiées à la rénovation : Ma Prime Rénov’, la Prime à l’autoconsommation, etc… Ces dispositifs, bien que distincts dans leurs critères et avantages, partagent un objectif commun : faciliter la rénovation énergétique des logements français pour réduire leur empreinte énergétique.

Outre ces aides axées sur l’énergie, d’autres programmes visent à améliorer l’habitat sous différents aspects : des aides pour le réseau électrique ou d’eau, pour adapter son logement à un handicap… Plusieurs aides financières visant à améliorer le confort de votre habitation existent et elles sont à retrouver ici. Vous pouvez aussi rénover votre logement gratuitement en vous faisant aider grâce à Yakasaider.

3 devis travaux gratuits

Aide rénovation énergétique : quelles sont les subventions proposées ? 

Les subventions pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique se sont considérablement développées et diversifiées ces dernières années. Initialement ciblées vers les foyers à faibles revenus, certaines de ces subventions sont aujourd’hui accessibles sans critères de revenus.

L’objectif des pouvoirs publics est clair : fournir un soutien financier aux résidants français pour réduire leur consommation énergétique. Cette initiative a un double avantage : augmenter le pouvoir d’achat en diminuant les coûts énergétiques et contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ma Prime Rénov’ : jusqu’à 20.000€ par logement pour une rénovation énergétique

Rénovation énergetique avec Ma Prime Rénov'Ma Prime Rénov’, initiée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), est une aide gouvernementale française conçue pour encourager les travaux de rénovation énergétique des logements. Cette prime est destinée à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, visant à les aider à réaliser des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de leur habitat.

Bien que ‘Ma Prime Rénov » soit accessible à tous, le montant de l’aide accordée dépend des plafonds de ressources annuelles des propriétaires, garantissant ainsi un soutien plus important aux ménages aux revenus modestes. De plus, il faut s’engager à réduire d’au moins 55% de la consommation énergétique du logement.

Le montant maximum de l’aide peut s’élever jusqu’à 20.000 euros par logement, permettant de couvrir une partie significative des coûts des travaux d’isolation, par exemple le changement des fenêtres, de chauffage, de ventilation, ou d’installation de systèmes écoénergétiques. En adaptant le montant de l’aide en fonction des revenus, ‘Ma Prime Rénov » vise à rendre les rénovations énergétiques accessibles à un plus grand nombre.

Si cette prime vous intéresse, n’hésitez pas à contacter un conseiller France Rénov’ en cliquant sur le lien ci-dessous.

Contacter un conseiller France Rénov

Ma Prime Rénov’ Sérénité : une aide rénovation énergétique pour les foyers modestes

Ma Prime Rénov’ Sérénité est spécifiquement conçue pour les foyers modestes et très modestes. Cette aide rénovation énergétique, proposée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), est ajustée selon le niveau de revenus du ménage. Pour bénéficier de cette subvention, il est nécessaire que les travaux entrepris contribuent à une réduction d’au moins 35% de la consommation énergétique du logement.

Au maximum, le montant de cette aide pour les travaux de rénovation peut atteindre les 35 000 €. Elle est compatible avec d’autres aides financières à la rénovation.

Voici le tableaux du plafond des ressources pour y avoir accès :

Foyer Île-de-France Autres régions en France
1 personne 27 343 € 20 805 €
2 personnes 40 130 € 30 427 €
3 personnes 48 197 € 36 591 €
4 personnes 56 277 € 42 748 €
5 personnes 64 380 € 48 930 €
Par personne en plus + 8 097 € + 6 165 €
En savoir plus sur Ma Prime Rénov’ Sérénité

Prime « Coup de pouce chauffage » 

La prime « Coup de pouce chauffage » est destinée à encourager le remplacement d’anciennes chaudières à gaz, charbon ou fioul par des solutions plus économes en énergie, telles que les pompes à chaleur air/eau, une chaudière biomasse de haute performance, les pompes à chaleur hybrides, etc…

Cette aide aux travaux est accessible à tous, que vous soyez propriétaire ou locataire (avec accord du propriétaire). Bien que cette subvention soit disponible sans restriction de revenus, le montant alloué dépendra du type de système de chauffage installé et des revenus du foyer.

Afin de profiter de cette aide rénovation énergétique, il est nécessaire de contacter un organisme ayant signé la charte d’engagement associée à cette aide, qui concerne en grande partie les fournisseurs d’énergie : coup de pousse chauffage EDF, coup de pousse chauffage ENGIE, coup de pousse chauffage TOTAL… Nous vous encourageons vivement à explorer et comparer les différentes offres disponibles sur les sites web des signataires pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Voici les installations possibles : 

  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur hybride
  • Pompe à chaleur eau/eau
  • Chaudière biomasse performante
  • Système solaire combiné
  • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables
  • Chauffage au bois performant
Plus d’infos sur Coup de pouce chauffage

Prime énergie : une aide financière pour l’amélioration énergétique de l’habitat

Tout comme la prime « Coup de pouce chauffage », la prime énergie est également versée par les fournisseurs d’énergie. Cette prime a pour objectif d’optimiser durablement la consommation énergétique des logements en France. Elle peut être versée sans condition de ressources mais le montant peut varier en fonction de vos revenus, la nature de vos travaux ou votre fournisseur d’énergie.

Voici quelques exemples de travaux couverts par la prime énergie :

  • Installation d’une pompe à chaleur
  • Installation d’un chauffe-eau solaire
  • Equiper son logement d’appareils pour réguler le chauffage
  • Revoir l’isolation de son habitation (toit, plancher, isolation extérieure…)

Attention, la prime énergie n’est pas compatible avec la prime « Coup de pouce chauffage ». Prenez le temps de voir quelle subvention est la plus avantageuse pour financer vos travaux.

Découvrir la prime énergie EDF

 

Prime à l’autoconsommation pour installer des panneaux photovoltaïques

La Prime à l’autoconsommation, également appelée prime à l’investissement, est une aide précieuse pour ceux qui envisagent d’installer des panneaux photovoltaïques dans leur domicile. Cette prime, destinée à encourager l’autoconsommation d’énergie solaire, soutient financièrement les particuliers dans leur transition vers une énergie plus verte et durable.

La prime à l’autoconsommation réduit le coût initial de l’installation, rendant cette option plus accessible et économiquement viable. Elle s’inscrit parfaitement dans le cadre des efforts pour diminuer la consommation énergétique globale et promouvoir des sources d’énergie alternatives et respectueuses de l’environnement.

Voici les montants de la prime suivant la puissance de l’installation : 

< ou = à 3 kWc < 3 kWc ≤ 9 kWc < 9 kWc ≤ 36 kWc < 36 kWc ≤ 100 kWc
510€ / kWc 380€ / kWc 210€ / kWc 110€ / kWc
1 530 euros au maximum 3 420 euros au maximum 7 560 euros au maximum 11 000 euros au maximum

Bon à savoir : si vous consommez moins que ce que vous produisez, vous pouvez vendre votre surplus d’électricité.

En savoir plus sur la prime à l’autoconsommation

Utiliser le chèque énergie pour les travaux de rénovation énergétique 

Chèque énergie pour travaux logement Le chèque énergie est principalement utilisé pour aider les ménages à revenus modestes à payer leurs factures d’énergie.

Cependant, il peut également servir pour des travaux de rénovation énergétique (chauffage, isolation, etc…).

Le montant du chèque énergie peut varier entre 48€ et 277€.

Vérifier son éligibilité au chèque énergie

L’éco-PTZ : un prêt à 0% pour les travaux de rénovations énergétiques 

Aide rénovation énergétique : éco-PTZL’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est accessible aux propriétaires (occupants ou bailleurs) qui possèdent une habitation de plus de 2 ans et qui souhaitent entreprendre des travaux d’amélioration énergétique. Ce dispositif s’adresse à tous les propriétaires sans condition de ressource.

Contrairement aux aides précédentes, l’éco-PTZ n’est pas une subvention mais un prêt à taux 0 donc sans intérêt bancaire.

Pour obtenir ce prêt à taux 0, vous devez faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) et trouver une banque qui accepte l’éco-PTZ. Pas de panique, elles sont nombreuses : BNP Paribas, Crédit Agricole, LCL, Société Générale…

Ce prêt peut être remboursé au maximum sur 20 ans et le montant peut atteindre les 50 000€.

En savoir plus sur l’éco-PTZ

Bénéficier d’une TVA à 5,5% pour des travaux d’amélioration énergétique 

TVA à 5,5% pour rénovation énergétiqueIl est important de noter que pour des travaux de rénovation énergétique dans un logement de plus de 2 ans, une TVA de 5,5% est applicable. Cette réduction concerne les propriétaires, bailleurs, locataires (avec l’accord du propriétaire), syndicats de copropriété et SCI.

Pour bénéficier de ce taux, une attestation doit être fournie à l’artisan avant la facturation, confirmant l’éligibilité au taux réduit.

Bon à savoir : S’il y a plusieurs professionnels pour effectuer vos travaux, n’oubliez pas de fournir cette attestation à chaque entreprise avant la facturation.

Les travaux éligibles à la TVA à 5,5%

Les aides du conseil général et de la région pour la rénovation énergétique 

En France, les aides départementales et régionales pour la rénovation énergétique offrent des soutiens complémentaires aux initiatives nationales. Certaines régions comme l’Île-de-France, la Bretagne ou l’Auvergne-Rhône-Alpes par exemple proposent des programmes spécifiques destinés à améliorer l’efficacité énergétique des logements.

Ces aides peuvent différer d’une région ou d’un département à l’autre, adaptées aux besoins locaux et aux priorités environnementales. Dans certains départements, il y a par exemple une aide amélioration habitat du conseil général (c’est par exemple le cas pour le département des hauts-de-seine).

Pour connaître les aides de votre conseil général ou de votre région, vous pouvez vous rendre sur leurs sites ou utiliser le simulateur d’aides aux travaux disponible sur https://france-renov.gouv.fr/aides/simulation#/

L’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement a aussi une rubrique spécifique sur son site internet pour mettre en avant les aides locales en fonction de votre région ou de votre département de résidence. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour y avoir accès.

Découvrir les aides locales

Aide à l’amélioration de l’habitat : quels sont les dispositifs et conditions pour en bénéficier ?

Si vous envisagez des travaux qui ne relèvent pas de la rénovation énergétique, sachez qu’il existe d’autres aides travaux pour votre salle de bain, cuisine ou autres. Cependant, ces aides sont soumises à certaines conditions et ne sont pas accessibles à tout le monde. La plupart de ces aides s’adressent aux personnes dans le besoin : personnes âgées, en situation d’handicap, etc…

Explorons ensemble les options d’aide disponibles et voyez si certains dispositifs peuvent vous concerner.

3 devis travaux gratuits

Ma Prime Adapt’ : aide amélioration habitat des seniors et personnes en situation d’handicap

Ma Prime Adapt : travaux amélioration de l'habitatMa Prime Adapt’, qui est accessible depuis le 1er janvier 2024, est une aide financière dédiée à accompagner les personnes âgées et celles en situation de handicap dans la réalisation de travaux pour adapter leur logement, favorisant ainsi leur autonomie.

Cette subvention est réservée aux ménages modestes ou très modestes, et peut couvrir jusqu’à 70% des frais de rénovation ou de travaux, avec un plafond fixé à 22 000 €.

Pour être éligible à Ma Prime Adapt’, il faut à minima : 

  • Être en situation d’handicap
  • OU avoir au minimum 70 ans
  • OU Avoir entre 60 et 69 ans et en situation de perte d’autonomie (GIR 1 à 6)
  • Habiter en France
  • Être propriétaire ou locataire dans le parc privé
  • Avoir des ressources financières classées comme modestes ou très modestes

Bon à savoir : Ma Prime Adapt’ a remplacé les aides « habiter facile » et « Bien vieillir chez soi » de l’Anah ainsi que l’aide des caisses de retraite.

En savoir plus sur Ma Prime Adapt’

L’aide Habiter sain et Habiter serein de l’Anah

Amélioration de l'habitat : habiter sein et habiter sereinCes deux aides de l’Anah ont pour but de financer jusqu’à 50% du montant des travaux de l’amélioration de votre habitat.

L’aide amélioration habitat « Habiter sain » concerne les travaux de moyenne ampleur (rénovation réseau électrique, gaz, eau…) avec un plafond d’indemnisation de 10 000€.

L’aide « Habiter serein » concerne les travaux plus important comme la toiture ou le renforcement des fondations et le plafond d’aide s’élève à 25 000€.

Pour obtenir l’une de ces aides, votre résidence principale doit avoir plus de 15 ans. De plus, le plafond de revenus pour cette aide ne doit pas excéder le seuil en vigueur, lequel varie selon le nombre d’occupants du logement et diffère entre l’Île-de-France et les autres régions de France.

En savoir plus sur ces aides

Bénéficier du Prêt pour l’amélioration de l’habitat de la CAF 

PAH : aide travaux de la CAF

Le PAH (prêt pour l’amélioration de l’habitat) est une aide qui s’adresse aux propriétaires et aux locataires qui souhaitent entreprendre des travaux dans leur logement principal. Cette aide, sous forme de prêt, permet aux allocataires de la CAF de profiter d’un crédit qui peut couvrir 80% des dépenses des travaux dans la limite de 1067,14€.

Ce prêt doit être remboursé dans les 3 ans et les intérêts sont de 1%. Un taux avantageux pour faire des travaux dans son logement.

En savoir plus sur le PAH

De l’aide gratuite pour vos travaux grâce à Yakasaider 

Comment rénover sa maison gratuitement avec l’aide de la communauté ? En complément des aides financières pour la rénovation énergétique et l’amélioration de l’habitat, n’oubliez pas que vous pouvez également obtenir de l’aide pour vos travaux sur Yakasaider.

Notre plateforme d’échange de services entre particuliers (voir le fonctionnement) est une ressource inestimable pour trouver du soutien gratuit. Que ce soit pour des conseils avisés ou une aide pratique, Yakasaider vous met en relation avec des personnes de la communauté prêtes à vous aider.

En plus de bénéficier d’une assistance gratuite pour vos travaux, c’est une excellente occasion de créer des liens et de rencontrer de nouvelles personnes dans votre localité.

Alors, pour vos travaux de rénovation énergétique ou d’amélioration de l’habitat, pensez à Yakasaider : une solution conviviale, économique et solidaire !

Block
Services entre particuliers, 100% gratuits – Partagez, échangez, et vivez l'entraide !
Yakasaider - services entre particuliers

Crédit photo : © Pixabay / Pasja1000 – © Pixabay /Elf-Moondance – © Pixabay /RosZie – © Pixabay /Amigos3D